Analyseurs d'humidité à cristaux de quartz pour les stations d'injection de biométhane

moisture_measurements_in_biomethane

De plus en plus, le biométhane est injecté dans les réseaux nationaux de transport de gaz avec le gaz naturel. La qualité du biométhane, notamment son taux d'humidité, est contrôlée afin de s'assurer qu'il n'y a pas de risque pour les équipements ou de perte de pouvoir calorifique en aval de la ligne.

Le gaz est comprimé et transporté à des pressions allant jusqu'à 70 barg. Le suivi du taux d'humidité du biométhane est essentiel pour s'assurer qu'aucune eau liquide ne se condense dans le pipeline afin d'éviter tout risque de corrosion ou de formation de glace.

Ce condensat peut se combiner avec d'autres contaminants, tels que le dioxyde de carbone et/ou le sulfure d'hydrogène, pour former des composés acides qui provoquent des effets de corrosion accrus dans les équipements en aval. Le séchage du gaz à un point de rosée bas réduit considérablement la formation de ces composés corrosifs et augmente l'efficacité globale de l'installation.

Technologie QCM pour la mesure réactive de l'humidité dans le biométhane.

Un analyseur d'humidité à réponse rapide est nécessaire pour surveiller la teneur en humidité du biométhane avant le point de compression. La technologie de la microbalance à cristaux de quartz est un bon choix pour cette application car elle est rapide et réactive aux changements de teneur en humidité. Idéal pour surveiller le flux de biométhane à la station de compression.

Les analyseurs QCM sont également une option à faible maintenance, offrant aux opérateurs un faible coût de propriété sur toute la durée de vie.

Autocalibrage automatique pour une fiabilité supplémentaire

L'analyseur d'humidité de processus Michell QMA401 comprend un auto-calibrage pour garantir une fiabilité à long terme. L'analyseur comprend un générateur d'humidité interne, dont l'étalonnage est traçable au NIST/NPL. Le QMA401 utilise ce générateur d'humidité comme référence par rapport à son propre capteur et est capable de réajuster ses mesures pour garantir la stabilité des mesures sur le long terme.