Mesure des gaz dans les boîtiers d'isolement pour atmosphère inerte

industrial-gases-and-air-separation

De nombreux matériaux et produits chimiques sont sensibles à l'humidité (anhydre) et à l'oxygène (anaérobie) et nécessitent des environnements étroitement contrôlés contenant de faibles niveaux d'oxygène et d'humidité pendant la fabrication ou la recherche afin de garantir la qualité du produit. Les produits chimiques sensibles à l'air sont plus facilement manipulés dans une boîte d'isolement en acier, purgée avec un gaz inerte tel que l'azote, l'hélium ou l'argon.

Cette réduction des niveaux d'oxygène et d'humidité peut avoir lieu pour des raisons d'ingénierie de conception comme:

  • Produits sensibles à l'oxygène
  • .
  • Produits sensibles à l'humidité
  • Sécurité contre les explosions en réduisant le niveau d'oxygène en dessous de la limite inférieure d'explosivité (LIE)
  • .

    Pour les laboratoires qui travaillent continuellement avec des produits chimiques sensibles à l'air ou à l'humidité, les boîtiers d'isolement qui maintiennent de faibles niveaux d'oxygène (<1ppm O2) et d'humidité (<1ppm H2O) pendant de longues périodes sont essentielles. Ces boîtiers d'isolement doivent présenter des taux de fuite d'oxygène très faibles, indiqués par les classes ISO 10648-2:1994, à savoir les classes 1 à 4, la classe 1 présentant le taux de fuite le plus faible.

    La sécurité est la principale préoccupation lors de l'installation et de l'utilisation de ce type d'équipement. L'élimination du risque pour l'opérateur d'être exposé au produit ou au processus dans l'environnement contrôlé doit toujours être une priorité. Les entreprises qui utilisent la technologie des gaz inertes doivent également tenir compte des risques associés aux processus réalisés avec boîtiers d'isolement ou Isolateur.

    Assurer la qualité et la surveillance de l'environnement contrôlé à l'intérieur du système de confinement doit être fiable à toutes les étapes de la manipulation du produit, depuis le chargement, l'échantillonnage, le séchage, l'emballage, le nettoyage, etc. Au cours de ces opérations, l'atmosphère inerte à l'intérieur de la boîte d'isolement doit être analysée pour s'assurer de l'absence d'oxygène ou d'humidité.